Faites la découverte du village

Métairie


Dans le Canada-Ouest des années 1860, près de 15 % des terres agricoles sont exploitées par des métayers. À cette époque, le sud de la province est confronté à une pénurie de terres cultivables et le gouvernement tente d’encourager une nouvelle vague de colonisation vers les comtés inhabités de Muskoka, Haliburton et Renfrew. Les fermiers souhaitant rester sur place peuvent se tourner vers le métayage.

Entre 1855 et 1866, la région d’Upper Canada Village enregistre une hausse de 90 % du nombre de métayers. La majorité des terres agricoles est entre les mains de quelques grands propriétaires fonciers qui se rendent compte du profit réalisable grâce à la location d’un grand nombre de fermes à des exploitants.

Nombre de métayers, cependant, rêvent de posséder leur propre exploitation et tentent d’économiser de l’argent pour concrétiser leur projet. Contrairement aux fermiers propriétaires ou héritiers de terres agricoles, les métayers dépensent le strict nécessaire aux fins de l’entretien, du matériel et des améliorations générales, c’est pourquoi leurs métairies donnent souvent l’impression d’être moins bien tenues que les fermes de leurs voisins propriétaires.

La métairie d’Upper Canada Village est plus petite et rudimentaire que l’exploitation de la famille Loucks située à proximité. Pour le labour, le fermier utilise des bœufs au lieu des chevaux, qui coûtent plus cher. Par ailleurs, il possède moins de vaches et effectue la plupart des tâches à la main, sans l’aide de machines. La femme du métayer lutte toujours pour cuisiner sur un foyer ouvert et ne peut pas se prélasser dans un salon coquet lors de ses rares moments de détente.

Comme de nombreuses familles de jeunes exploitants agricoles des années 1860, ils rêvent toujours de concrétiser leur rêve : devenir propriétaires.

Upper Canada Village

13740 County Road 2
Morrisburg, ON, K0C 1X0
Tel: 1-800-437-2233 or 613-543-4328
getaway@parks.on.ca

Réseaux sociaux